Une histoire exceptionnelle du dévouement d’un père dont l’amour a aidé à accomplir des miracles: c’est très touchant 

Cet homme, nommé Dick Hoyt, peut être appelé le père le plus fort et le plus aimant du monde. Il a consacré toute sa vie à son fils handicapé.

Une histoire exceptionnelle du dévouement d'un père dont l'amour a aidé à accomplir des miracles: c'est très touchant 

Avec son fils Rick, Hoyt a participé 85 fois à des marathons de 42 kilomètres, poussant un fauteuil roulant devant lui.

Une histoire exceptionnelle du dévouement d'un père dont l'amour a aidé à accomplir des miracles: c'est très touchant 

Sauf le marathon, il a aussi nagé 8 fois 3,8 kilomètres, en une seule journée, traînant un bateau avec son fils, puis le portant à vélo 180 kilomètres.

Dick l’a également emmené sur des skis, le traînant sur son dos, il a escaladé des montagnes avec lui et une fois a fait du vélo à travers les États-Unis.

Et il est à noter que son fils lui a sauvé la vie.

« Si vous n’étiez pas en pleine forme, vous perdriez la vie il y a 15 ans », a dit un médecin au père.

Une histoire exceptionnelle du dévouement d'un père dont l'amour a aidé à accomplir des miracles: c'est très touchant 

Cette histoire a commencé à Winchester, dans le Massachusetts, en 1965, lorsque Rick est né presque étranglé par le cordon ombilical, ce qui est devenu la cause de la paralysie des membres.

Quand le garçon a eu neuf mois, en l’examinant, les médecins ont déclaré à Dick et à sa femme Judy que l’enfant serait un légume pour le reste de sa vie.

Mais les Hoyt n’y croyaient pas. Ils remarquaient que les yeux du bébé les suivaient.

Une histoire exceptionnelle du dévouement d'un père dont l'amour a aidé à accomplir des miracles: c'est très touchant 

Lorsque Rick avait 11 ans, les savants de l’Université Tufts du Massachusetts ont inventé un appareil spécial pour lui et désormais, le garçon a pu se communiquer avec les autres.

Cette offre a changé la vie de Dick. Il a réussi à expliquer qu’avec son père, il veut participer au marathon de Boston en 1979.

Une histoire exceptionnelle du dévouement d'un père dont l'amour a aidé à accomplir des miracles: c'est très touchant 

Ainsi, pendant plusieurs années, Dick et Rick ont ​​simplement rejoint le flux général des participants et ont couru avec eux. Plus tard, ils ont trouvé un moyen d’entrer officiellement dans la course.

Comment un homme qui n’a jamais su nager et qui n’a pas fait de vélo depuis l’âge de six ans peut-il entraîner son enfant de 50 kilos à travers un triathlon? Pourtant, le père a essayé.

Ils ont accompli 234 triathlons. Les jeunes participants s’étonnaient qu’un homme âgé les dépassait, en traînant son fils dans le bateau.

Une histoire exceptionnelle du dévouement d'un père dont l'amour a aidé à accomplir des miracles: c'est très touchant 

En 2005, âgés de 65 et 43 ans, Dick et Rick ont ​​terminé leur 24e marathon de Boston avec de bons résultats.

Rick a tapé sur les claviers de son appareil « Le meilleur père du monde entier et de tous les temps. »

Noter cet article
( No ratings yet )
Avez-vous aimé cette histoire? Merci de partager cette publication avec votre famille et vos amis!
Laisser un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: