Exemples de véritable héroïsme: comment un nageur arménien a sauvé plusieurs personnes lors de sa vie

Quand on parle de l’héroïsme, il s’agit parfois d’un acte courageux.

Mais l’histoire de l’humanité connaît de vrais héros, parmi eux, on peut nommer un gentil homme brave, un nageur, qui a sauvé trois fois la vie des gens.

Et chaque fois sauvant des dizaines de personnes, il a mis en danger sa propre vie.

Il s’appelle Shavarsh Karapetyan.

Avant de parler de ses exploits incroyables, il faut marquer qu’il est un nageur et plongeur arménien, 11 fois détenteur du record du monde, 17 fois champion du monde, 13 fois champion d’Europe et septuple champion d’URSS en natation et en plongeon.

Mais ce n’est pas pour toutes ces victoires et titres qu’il est devenu héros.

C’était en 1976. Le nageur de 23 ans, Shavarsh Karapetyan faisait de la course le long d’une route, au bord de l’étang appelé d’Erevan, avec son frère Kamo.

Soudain, les frères ont vu qu’un trolleybus s’est écarté de son chemin et est tombé dans le lac.

Le trolley était rempli de voyageurs. Plus tard, on a appris qu’il menait 46 personnes.

C’était le matin et au mois de septembre l’eau était déjà froide.

Avec son frère, Shavarsh s’est allé immédiatement à la rescousse des gens qui se noyaient dans l’eau.

À l’aide de son frère, il a réussi à casser avec ses pieds quelques vitres de trolleybus, d’y enlever les personnes évanouies et vingt fois, en nageant dans l’eau froide, les emmener au bord.

Malheureusement, il n’a pas pu sauver tout le monde, car après le vingtième plongeon, le sportif a perdu connaissance en raison de plusieurs blessures et de fatigue insupportable.

Son deuxième exploit concerne les 30 voyageurs de bus.

L’autobus sans conducteur, arrêtée sur une pente, s’est mis à lentement rouler dans le gouffre.

Chavarsh s’y trouvait avec quelques copains sportifs qui venaient des compétitions.

En voyant le bus descendre, le nageur s’est vite précipité vers le siège du conducteur et a réussi à arrêter l’autobus qui roulait juste vers la gorge.

Et une fois, le jeune sportif a aidé les pompiers à sauver des personnes de l’incendie d’un centre de concert de la capitale, d’où il est sorti avec plusieurs brulures.

Shavarsh, le grand homme et le sportif célèbre, est toujours aimé et estimé de ses compatriotes et de tous ceux qui connaissent son histoire.

L’astéroïde numéro 3027 a été appelé Shavarsh.

Noter cet article
( No ratings yet )
Avez-vous aimé cette histoire? Merci de partager cette publication avec votre famille et vos amis!
Laisser un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: